Apprendre à méditer VIII – Les facilitateurs

Publié par le 2 juin 2015 | 0 commentaires

Apprendre à méditer VIII – Les facilitateurs
x
Bookmark

C’est bien de regarder les aspects qui peuvent nuire à la pratique de la méditation, mais il est important d’accorder notre attention à ce qui fonctionne bien, à ce qui nous permet d’avancer sur la voie du silence et de l’immobilité.

Sans ambition exhaustive, les éléments suivants sont reconnus pour aider tout pratiquant et pratiquante à grandir et à s’épanouir par la pratique de la méditation.

 

 

Le désir de changement

Le désir est un moteur puissant pour continuer à avancer. Oui, oui, j’entends certains dire que nous ne devons pas avoir de désirs, mais regardons de près cette idée! Vouloir ne pas avoir de désirs est en fait un désir. Désirer est la racine du cœur humain et se conjugue avec le verbe aimer. La voie demande de discerner quels sont les désirs qui m’emprisonnent et ceux qui m’apportent la liberté.

 

Les attitudes d’ouverture et d’accueil

Avoir une attitude d’ouverture à ce qui vient, d’accueil à l’expérience du moment est la juste attitude méditative. Pour y parvenir, nous devons débusquer les racines de la volonté de contrôle dans le quotidien. Restez ouvert et confiant… chemin nouveau et difficile ?

 

La recherche incessante de la cohérence dans sa vie

En fait, nous revenons à Marie-Madeleine Davy avec la nécessité d’ajuster ses valeurs de vie à celles de la pratique de la méditation. Par exemple, la simplicité, le rythme lent, l’agir juste envers soi et l’autre, la pratique de l’ahimsa,L'ahimsã est la base de la pratique de la non-violence dans les traditions indiennes et bouddhiques. qui se traduit par l’attitude consistant à ne faire de mal ni à soi-même, ni à autrui, ni à l’environnement, et qui est rendue à son extrême par l’amour de soi et du prochain prôné par Jésus.

L’amour de soi et du prochain

Aime ton prochain comme toi-même! La méditation est un chemin royal mais rempli de cailloux et de nids-de-poule (pour faire actuel) pour se frotter à cette recommandation toute empreinte de tendresse et de force. Deux pôles complémentaires de la réalisation de soi.

Le goût de se connaître véritablement en profondeur

Et j’ajouterai en authenticité. Nulle cachette ni échappatoire! La méditation nous met à nu, avec nos forces bien entendu, mais aussi avec nos faiblesses et nos failles. S’assumer entièrement fait partie du chemin de croissance par la méditation et cela concerne la dimension divine en soi, qui demande à s’incarner et à se manifester.

Le sens de la solitude

Le mot solitude fait peur et évoque beaucoup de souffrances pour plusieurs. Cependant, il y a la bonne solitude et la mauvaise solitude, qui est l’isolement. La solitude est le chemin des pèlerins de la profondeur. Solitude ne veut toutefois pas dire être coupé du monde, bien au contraire! La solitude bien comprise et assumée mène à des relations enrichissantes et fécondes avec soi et l’autre. Ce thème de la solitude est central pour le succès de toute démarche sérieuse de connaissance de soi. Pour cette raison, nous y reviendrons périodiquement pour en préciser les différents contours. Solitude heureuse ou malheureuse, solitude féconde ou stérile, solitude créatrice ou mortifère ? Nous y reviendrons.

Être pèlerin

Être pèlerin sur les chemins de la profondeur, c’est s’engager à suivre jusqu’au bout Celui qui nous a précédés dans les cycles de la vie, de la naissance à la mort et à la résurrection. Dans ces passages, nul compromis n’est possible à celui ou celle qui désire aller à l’origine de soi. 
L’élément facilitateur est de cesser le magasinage ou, selon le sens symbolique du pèlerinage, cesser le vagabondage entre les différentes étagères du supermarché des croyances.
Prendre sa quête avec sérieux est un geste de maturité qui entraîne des conséquences que le marcheur devra assumer. Quitter la masse, affronter sa solitude tout en ne rompant pas ses liens et ses obligations. Le programme est annoncé.

La fidélité et la constance

La fidélité à la pratique, quelles que soient les circonstances que nous rencontrons, mais aussi la constance dans cet acte de présence facilitent grandement le processus de croissance par la méditation et permet de se dégager plus rapidement de la frange des segments difficiles de notre histoire personnelle.
Bien entendu, il y a plusieurs courants de méditation, et certains, plus axés sur le bien-être et la gestion du stress, iront jusqu’à affirmer que l’on peut méditer deux minutes par jour et que c’est suffisant. À l’opposé, d’autres courants exigent de nombreuses heures de méditation par jour. De manière réaliste, tout en ayant une tendance pour la dernière option (quelques-uns s’en seront rendu compte), je privilégie personnellement un équilibre des pôles non-agir — action au quotidien, et non l’inverse. Le non-agir, qui est aussi la présence à l’Être essentiel dans la méditation, vient nourrir et diriger l’action. Sans cette présence, nos actions risquent d’être vides et d’efficacité et de sens.

L’environnement

Revenons encore une fois à l’environnement. Organiser son temps, revoir ses activités en fonction de sa pratique (et non pas l’inverse) harmonise la relation de la pratique méditative et des activités journalières. Le vécu quotidien s’en trouvera dynamisé et la traversée des différentes phases quotidiennes se fera dans l’attitude méditative. Le but est d’avoir le moins de coupures dans la trame quotidienne entre l’action de méditer et les autres actions. 

Exercice suggéré :
Vous avez déjà tracé les trois colonnes sur une feuille de papier ou votre cahier de notes avec les entêtes suivants : Les obstacles — les pièges — les facilitateurs. Écrivez vos observations dans la colonne Facilitateurs. Cet exercice sous-entend que vous avez lu les articles intitulés Les obstacles dans la pratique de la méditation et Les pièges dans la pratique de la méditation.
Maintenant, vous avez un outil à votre disposition pour vous aider à progresser. Prenez quelque temps pour vous faire une idée des points forts à conserver et des points faibles à améliorer et… Bonne route!

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.

Retour en haut